samedi 18 avril 2015

Poulet rôti contisé aux fines herbes, gingembre et piment d'Espelette

Le fameux poulet du dimanche !
un poulet délicieusement parfumé
sublimement croustillant, plein d'un bon jus que vous pourrez 
utiliser pour mettre dans le petit volcan dans la purée 
ou pour arroser un bon plat de pâtes 
Cette recette , c'est chez le Chef Denis Fétisson
à L'Amandier de Mougins que je l'ai apprise
j'y prends un cours de cuisine une fois par mois
et entre les plats sophistiqués et raffinés qu'il nous apprend
il nous glisse des petites astuces de cuisine tout à fait réalisables 
pour nous les ménagères
il n'est pas nécessaire d'aller dans un restaurant gastronomique 
pour régaler sa famille ou ses amis 
Voici le super Poulet rôti contisé
aux fines herbes, gingembre 
et piment d'Espelette


-oOo-

pour ce faire, il vous faudra pour 4 personnes :
1 bon poulet fermier de 1,3 kg prêt à cuire
(je le prends élevé en plein air, nourrit aux grains 
sans OGM etc ... un peu plus cher mais je ne le dirai
jamais assez : "moins souvent mais de la qualité, boudi !")
100g de beurre à température ambiante
un bouquet de ciboulette
un demi bouquet de persil
3 branches d'estragon
1 petit bouquet de cerfeuil
3 gousses d'ail
du gingembre en saumure
(vous le trouverez au rayon exotique en Grandes Surfaces 
ou dans les épiceries asiatiques ou sur le net, pour la quantité
à vous de voir, c'est selon vos goûts)


1/2 cuillère à café (+ ou - si vous aimez relevé) de piment d'Espelette
sel et poivre du moulin
1 tranche de pain de mie frais 
coupez les bordures 


-oOo-

préchauffez le four sur 180°

-oOo-

décollez délicatement la peau sur le dos du poulet 
en la soulevant et en faisant glisser vos doigts 
entre la peau et la chair


si vous avez des petites mimines comme moi
aidez-vous du manche d'une cuillère en bois 
pour aller le plus loin possible 

-oOo-

épluchez et hachez les gousses d'ail


hachez au couteau le gingembre 


j'en ai mis l'équivalent d'une bonne cuillère à soupe 
émincez finement les herbes : 
la ciboulette 


l'estragon, le persil et le cerfeuil


mélangez le tout au beurre


salez et poivrez 
ajoutez le piment d'Espelette


mettez un gant pour tout malaxer 
en y ajoutant la tranche de pain de mie hachée au couteau 
elle aussi 


faites glisser le tout entre la peau et la chair
sur tout le dos du poulet 


massez le bien pour bien imprégner la chair
massez le, ça lui fera du bien en plus 
vous l'entendrez ronronner ... ;D 


faites comme moi, ajoutez 4 petites tranches de pain
dans le poulet avec le reste du beurre aux herbes 


tout le monde aura plaisir à les déguster,
ce pain va s'imprégner du jus et des saveurs 
des herbes, de l'ail et du gingembre
reficeler la "bête"
je me suis resservie de l'élastique 
si vous êtes doué(e) bridez-le au fil de cuisine 


déposez le dans un plat à four profond
Le bon jus va nourrir ce poulet 
la peau va devenir bien croustillante
pas besoin de l'arroser, vous verrez le résultat 

enfournez le pour 1h15 et finissez la cuisson 
10mn à 190° 
sortez le du four 
arrosez le de son jus 
et laissez le reposer 5 à 10mn avant de le découper 
et de le servir 


-oOo-

pour l'accompagnement, je vous recommande 
de bonnes petites pommes de terre amandines
ou Mona Lisa 
que vous coupez façon "pommes de terre à la suédoise"
pour ce faire : posez une baguette chinoise de chaque côté 
de la pomme de terre


et tranchez la, ainsi elles ne sont pas coupées jusqu'en bas
déposez-les dans un plat à four 
dans un petit bol, mélangez de l'huile d'olive 
avec des herbes de provence et badigeonnez-en
au pinceau les pommes de terre 


saupoudrez de fleur de sel et de poivre 
enfournez avec le poulet 
elles cuiront 1 bonne heure, voir plus 
selon leur taille
il vous suffira de les remettre un peu au four 
pour les réchauffer, arrosez les du jus du poulet 
avant de les servir 


ou bien faites de bons haricots verts 
ou des pâtes 







 

bonne dégustation ! 

photo trouvées sur Tumblr
Je ne mets plus de photos décoratives entres les paragraphes
mon fils m'a dit que mon blog était trop lourd à charger 
pour ceux qui le consultaient d'une tablette 
ou d'un smartphone
j'en ai donc profité pour enlever les photos
 de certains articles précédents 
n'hésitez pas à me donner votre avis 

jeudi 16 avril 2015

Sauce gribiche

Une tite recette d'une  très bonne sauce 
recette du Chef Etchebest
j'avais vu ça à la Télé, j'ai vite pris des notes
et l'occasion s'est présentée de refaire cette sauce 
avec de beaux pavés de saumon grillés
et des légumes "vapeur" 
très bonne recette qui accompagnera aussi bien 
les poissons que les viandes blanches
Rien de compliqué vous allez voir 
Sauce gribiche 
du Chef Philippe Etchebest


-oOo-

pour ce faire, il vous faudra pour une sauce pour 4 personnes : 
1 cuillère à soupe de moutarde
1 cuillère à soupe de vinaigre de vin


1 cuillère à soupe de câpres
4 petits cornichons 
1/2 bouquet de persil plat
1/2 botte de ciboulette
3 branches de cerfeuil
2 branches d'estragon
1 gousse d'ail
1 cébette 
(oignon blanc à tige verte ou une échalote) 


-oOo-

plongez les 2 oeufs dans de l'eau bouillante salée 
durant 10mn 
retirez les et plongez les aussitôt dans un saladier d'eau froide 
pour stopper la cuisson
laissez les refroidir 
avant de les écaler

-oOo-

épluchez et hachez l'ail 
l'échalote ou la cébette
hachez au couteau le persil, la ciboulette,
le cerfeuil et l'estragon
ainsi que les câpres et les cornichons
séparez les blancs des jaunes d'oeufs 
écrasez les jaunes à la fourchette 
avec la moutarde 


salez et poivrez 


et montez le tout à l'huile d'olive 
avec un fouet 
vous obtiendrez la même consistance 
que pour une mayonnaise 


ajoutez y tous les ingrédients que vous avez hachés


mélangez bien le tout 


écrasez à part les blancs d'oeufs


puis incorporez les à la mayonnaise


votre sauce gribiche est prête
goûtez la pour rectifier l'assaisonnement
réservez la au frais au moins une heure 

-oOo-

j'ai servi cette délicieuse sauce gribiche 
avec des pavés de saumon grillés 
et quelques légumes "vapeur"



bonne dégustation ! 

 photo trouvée sur Pinterest

mardi 14 avril 2015

Spaghetti de quinoa au curry, crème d'échalotes et poireaux au cidre

Un plat de pâtes, c'est toujours un plaisir dans la famille
normal, en habitant à Nice, si près de l'Italie, les pâtes chez nous
c'est inconditionnel
zhom en raffole, les d'jeuns aussi 
et il est vrai que quand je ne sais que faire le soir, 
c'est pasta et pis c'est tout !
Ici, dès que j'ai vu cette recette sur le mur Facebook de Lyne
du très beau blog Epices & Moi 
sa cuisine est très originale et surtout très saine,
je savais que ça serait mon plat du soir
j'avais pile poil tous les ingrédients nécessaires à sa réalisation
et on s'est régalé
Une recette simple, très bonne, 
des saveurs peu habituelles pour nous provençaux, 
nous voilà remontés vers le Nord 
 entre la Bretagne et la Normandie
pourquoi pas ? c'est cool, ça change un peu 
je me suis permise d'y ajouter ma petite touche perso'
le curry ... pour moi, ça se mariait très bien 
avec l'ensemble
et bien c'était très bon, y a pas à dire ... 
voici les Spaghetti de quinoa au curry, 
crème d'échalotes et poireaux
au cidre 



-oOo-

pour ce faire, il vous faudra pour 4 personnes : 
500g de spaghetti 
(ici j'ai choisi des spaghetti de quinoa BIO au curry
vous en trouverez en magasin BIO
sinon ajoutez une cuillère à soupe de curry en poudre dans la sauce)


5 échalotes 
(2 grosses pour moi, celles qu'on appelle 
les "cuisses de poulet")
2 gousses d'ail
2 blancs de poireaux
15cl de cidre brut 
25cl de crème fraîche liquide light
1 bouquet de ciboulette 
1 pomme royal galla
50g de Parmesan ou Grana Padano 
fraîchement râpé


sel et poivre du moulin
le romarin est en fleur chez nous
alors ne nous en privons pas
j'en ai cueilli 2 branches bien fleuries


-oOo-

épluchez les échalotes, émincez les très finement
ainsi que la moitié du bouquet de ciboulette
coupez les blancs poireaux en deux dans la longueur
pour bien les rincer 
réservez une moitié d'un des blancs de poireaux
pour le dressage
émincez les finement aussi


hachez l'ail
épluchez et coupez la pomme en brunoise 
(petits dés)
récupérez les feuilles de romarins en 
grattant les branches et ciselez les très finement 
conservez les petites fleurs pour le dressage 

-oOo-

faites chauffer dans une grande marmite
l'eau salée pour les pâtes 
et faites les cuire selon les indications du paquet 


conservez deux louche d'eau de cuisson 


pour lier votre sauce par la suite

-oOo-

préchauffez le four sur 180° 
coupez en deux dans la longueur le demi poireau 
que vous aviez réservez
puis émincez-le finement 
dans la longueur 
étalez les tiges sur du papier cuisson sur un plat à four
arrosez d'un léger filet d'huile d'olive 


enfournez pour 10mn
jusqu'à ce qu'elles soient dorées, limite caramélisées
réservez sur du papier absorbant


-oOo-

dans une sauteuse, faites chauffer 3 cuillères à soupe 
faites y suer les échalotes 


et l'ail 


ajoutez y les poireaux émincés 
et le romarin 


remuez bien 
laissez cuire à feu moyen 10 - 15mn 
salez et poivrez 
jetez y la pomme 


remuez bien 
déglacez le tout avec le cidre 


laissez le réduire de moitié 
puis versez la crème 


rectifiez l'assaisonnement


laissez mijotez doucement 5 - 6mn
allongez la sauce avec une louche d'eau de cuisson des pâtes 


laissez réduire encore 
la sauce va épaissir
vous pouvez l'allonger encore avec la deuxième louche
d'eau de cuisson des pâtes selon la texture crémeuse
que vous voulez obtenir 
laissez encore réduire 3mn
ajoutez le fromage râpé (Parmesan 
ou Grana Padano)
versez y les pâtes égouttées 


mélangez le tout 
saupoudrez avec la ciboulette


-oOo-

le dressage :
soit dans un plat de service :
versez y les pâtes dans leur sauce 
déposez sur le dessus, les poireaux frits
saupoudrez de quelques fleurs de romarin
si vous en avez



soit à l'assiette : 
enroulez des pâtes sur une grande fourchette 
déposez les au centre de l'assiette
puis quelques poireaux frits sur le dessus
saupoudrez de quelques fleurs de romarin 




arrosez d'un filet d'huile d'olive Arnaud Gillet 

mettez à disposition du Parmesan râpé

bonne dégustation ! 

 photo trouvée sur Pinterest