samedi 23 juillet 2016

Briks crcoustillantes aux oeufs, au piment doux et aux courgettes

Recette simple mais néanmoins délicate que je vous propose ce soir,
en effet, je partais confiante, enchaînais les étapes sans difficulté aucune,
ça humait bon dans la cuisine, 
bref, tout roulait et tout semblait sur les bons rails
on allait manger sous peu
jusqu'à ce que .... plaf ! grosse cata' ! OMG ! 
ça fonctionne pas du tout comme indiqué dans la recette 
ça colle, ça s'effondre, ça casse, tout part en quenouille ...
"meeeercrediiii !" m'exclamais-je 
je réfléchis vite, du moins autant que je le peux
"j'ai faim !" me crie zhom à table 
c'est vrai quoi, il est 14h passé, on revient du marché, de deux vide-greniers
on a la dalle ! 
moi je me suis dit "pffffffffff ! les doigts dans l'nez !"
en voyant le "15mn" de durée de réalisation de la recette 
ben que nenni ! 
les 15mn se sont transformées en 35, voire 45mn ... 
ça gargouillait ferme dans les estomacs 
me fallait vite réfléchir à une solution de sauvetage 
ça passe ou ça casse 
Et c'est passé, ça c'est même très bien passé, zhom engouffrait son assiette,
du moins son contenu, avec des bruits de satisfaction évidente
je ne sais pas si c'est la faim qui lui aurait fait aimer même le pire des plats
mais en tous les cas, on a beaucoup aimé
c'était croustillant, moelleux à l'intérieur et l'ajout de quelques ingrédients
"à ma sauce" en plus de la recette indiquée, ont fait que finalement on s'est régalé
et vous réussirez cette recette grâce à mes indications 
et sans hésiter je referai ces ..
Briks crcoustillantes aux oeufs 
au piment doux et aux courgettes 


l'oeuf coulant à l'intérieur .... huuummm ! 


recette que j'ai trouvée dans le dernier magazine Vital Food
et que j'ai un peu arrangée à "ma façon" 

-oOo-

pour ce faire, il vous faudra pour 2 personnes :
4 feuilles de bricks
(oui j'ai doublé les feuilles de brick, 
en fait avec une seule
c'est devenu catastrophique, la garniture est restée collée 
dans la poêle, j'ai vite réfléchi et ai tenté le tout pour le tout
en doublant les feuilles de bricks, bien m'en a pris, 
parce que du coup c'était encore plus croustillant)
bref, donc je disais :
4 feuilles de bricks
2 oeufs frais 
1 jaune d'oeuf
2 petites courgettes douces de Provence
ou 1 belle courgette de jardin comme celle apportée par mon voisin
6 feuilles de basilic
1 tranche de fromage de votre choix
ici du Gouda, il n'a pas apporté de goût mais a donné du moelleux
je pense que du chèvre aurait été meilleur, à vous de voir
1 piment doux
1 échalote
1 grosse gousse d'ail
sel et poivre du moulin
une pincée de piment d'Espelette 
huile de friture (tournesol ou arachide)


-oOo-

commencez par rincer la ou les courgettes 
râpez les 


épluchez et émincez l'échalote
épluchez, enlevez le germe et hachez l'ail 


épépinez et émincez le piment doux


cassez les oeufs dans un ramequin chacun
ho un oeuf avait 2 jaunes ! 
cool ! c'est la surprise avec les oeufs de ferme 


-oOo-

faites chauffer 1 cuillère à soupe d'huile d'olive 
dans une poêle 
versez échalote et ail 


laissez suer 1mn
ajoutez le piment doux, laissez encore cuire 1mn


puis versez les courgettes râpées


laissez cuire 2 à 3mn en remuant de temps en temps 
salez et poivrez
émincez finement le basilic


versez les courgettes cuites dans un saladier 

-oOo-

vous avez tous vos éléments :


les feuilles de bricks 
les oeufs 
les courgettes 
1 jaune d'oeuf
1 petit ramequin avec de l'huile d'olive 
les tranches de fromage
le piment d'Espelette 
et le basilic émincé
badigeonnez deux feuilles de brick avec de l'huile d'olive 
supperposez les 


déposez une tranche de fromage sur la moitié inférieure 
de la feuille de brick du dessus


puis répartissez de la fondue de courgette 
faites un petit creux avec le dos d'une cuillère à soupe 


versez un oeuf dans ce puits


saupoudrez de poivre ou de piment d'Espelette


et d'une bonne pincée de basilic émincé


badigeonnez la bordure inférieure de jaune d'oeuf des 2 feuilles de bricks


rabattez les bords pour les fermer


procédez de même pour les 2 autres feuilles de bricks
faites chauffer dans une grande poêle 1cm d'huile de cuisson 
(arachide ou tournesol)
vérifiez que l'huile est à bonne température en y plongeant 
le bout du manche d'une cuillère en bois, il doit s'en échapper
des petites bulles 


déposez délicatement un chausson 
laissez le dorer 2mn


puis retournez le délicatement en vous aidant de 2 grandes spatules 
et laissez dorer là aussi 1 à 2mn

je vous montre la cata' que j'ai obtenue 
avec la première brick 


déposez la brick garnie sur du papier absorbant 
procédez de même avec l'autre brick


servez avec une salade de mesclun 
ici une salade sucrine et tomates 






bonne dégustation ! 


© Copyright 2016 Cuisine en Folie 

mercredi 20 juillet 2016

Pissaladière niçoise

Il y a quelques jours, je vous ai parlé de la Pichade de Menton voir ICI
Nous voici avec une autre spécialité de notre belle Côte d'Azur,
spécialité niçoise principalement mais on retrouve la pissaladière
dans les alentours niçois et dans l'arrière-pays
On prendra soin de bien confire les oignons, d'ajouter une légère couche
de pissala sur le fond de pâte avant d'y étaler les oignons
et oui, on reste dans une recette traditionnelle bien de chez nous
pour ceux qui passent par la Côte d'Azur, vous en trouverez chez nos poissonniers,
moi je l'achète chez un poissonnier qui se trouve sur le petit port du Cros de Cagnes
c'est un produit qui se conserve très bien au frais
il me sert à saler certains plats régionaux
à défaut, vous pouvez utiliser de la crème d'anchois que vous diluez dans
La pissaladière est principalement servie lors d'un apéritif
ou même pour une entrée
on en fait de grandes plaques rectangulaires que l'on découpe après cuisson
en carrés et chacun se sert
croyez-moi, succès assuré
même mes amis du Gers m'en réclame à chacun de nos passage dans leur belle région
Passons sans plus attendre à la recette de cette délicieuse
Pissaladière niçoise


 vous m'excuserez pour la présentation
elle était prête à partir pour le repas de quartier 
que nous avions fait en juin dernier 

-oOo-
pour la recette de sa pâte à pissaladière
elle est parfaite et ressemble en tout point à celle que nous trouvons
dans nos boulangerie
un petit trésor qu'il est absolument indispensable d'avoir dans ses archives culinaires
Laurence ... si tu passes par là .. un tout grand "merci" pour le partage de ta recette familiale
et pour ton partage

-oOo-

La pissaladière contient une purée d'anchois (le pissala) qui ressemble beaucoup 
au garum que les Romains et les Grecs utilisaient.
le Pissala est un condiment à base d'alevins d'anchois et de sardines 
il a donné son nom à la pissaladière 
Pour tout savoir sur le Pissala
c'est sur le site Terroir de France ICI 

-oOo-

pour ce faire, il vous faudra pour la pâte  :
230g de farine T55
(conservez le paquet de farine à portée de main, parfois
il faut rajouter une poignée de farine)
1 sachet de levure chimique
120ml de lait
50ml d'eau
6 cuillères à soupe d'huile d'olive
1 cuillère à café de sel



pour la garniture :
1kg d'oignons
de l'huile d'olive
2 cuillères à soupe de pissala selon la taille du moule
quelques olives noires niçoises, ce sont des "caillettes"
j'ajoute 2 ou 3 gousses d'ail selon la quantité de pissaladière que je fais
et 2 ou 3 branches de thym frais
sel et poivre du moulin
1 cuillère à soupe de sucre en poudre
quelques anchois



-oOo-

commencez par la pâte, un temps de repos d'une heure minimum
est nécessaire pour lui donner tout son moelleux
donc, versez dans un grand saladier ou le bol de votre robot,
la farine, la levure, le sel



faites un puits au centre 



ou commencez à mélanger à la "feuille" du robot
ajoutez le lait et l'huile





malaxez jusqu'à former une boule



rajoutez une poignée de farine si la pâte est trop collante
elle doit bien se décoller du saladier et de vos doigts
saupoudrez la de farine
couvrez d'un linge propre et réservez
si vous pouvez la préparer la veille c'est encore mieux
conservez la dans un saladier couvert d'un torchon propre
dans un endroit sec et à l'abri des courants d'air

-oOo-

les oignons :
épluchez les
émincez les finement



épluchez l'ail, enlevez le germe s'il y en a un, hachez le
récupérez les petites feuilles des branche de thym, réservez les
tapissez le fond d'une sauteuse d'huile d'olive



quand elle est chaude, versez les oignons émincés
laissez les suer, devenir nacrés
ajoutez l'ail, sel et poivre et le thym
une feuille de laurier si vous en avez
(elle passait par là et à insisté pour se rajouter au mélange)



mélangez bien
laissez fondre 5mn tout en remuant pour éviter que ça n'attache
puis laissez confire les oignons à petit feu durant 30mn



je rajoute régulièrement un filet d'eau afin d'éviter
que les oignons n'attachent et ne brûlent
en fin de cuisson, ajoutez le sucre en poudre



remettez à feu vif et laissez caraméliser légèrement tout en mélangeant
durant 2mn
laissez refroidir vos oignons



-oOo-

préchauffez le four sur 200°
reprenez votre pâte,
farinez le plan de travail
étalez la pâte au rouleau



elle est élastique, farinez bien au fur et à mesure
en la tournant d'un quart de tour à chaque fois
garnissez une plaque à four
rectangulaire ou ronde comme vous voulez
on la fait souvent rectangulaire pour les apéritifs
étalez 2 ou 3 cuillères à soupe de pissala sur le fond de la pâte




ou à défaut juste une fine couche de mélange crème d'anchois ....
(attention, ça sale beaucoup !)


puis étalez vos oignons confits par dessus 



vous pouvez ajoutez les anchois et les olives
 à ce moment là, avant d'enfourner
ou après la cuisson, vous éviterez ainsi aux bonnes petites olives
et aux anchois de sécher
arrosez d'un filet d'huile d'olive



avant d'enfourner pour 35mn
votre pissaladière est cuite quand la pâte est dorée
les oignons dorés et bien confits



-oOo-

attendez qu'elle refroidisse un peu avant de la déguster
et de vous jetez dessus
elle est trop trop bonne !




bonne dégustation !


-oOo-

sur le net, j'ai trouvé une recette 
indiquant comment faire son Pissala "maison"
si ça vous intéresse : 

ingredients:
2 petits pots anchois au sel de 100 grs chacun 
5- 6 clos de girofle 
2 feuilles laurier 
3 brin deth ym 
12 grains poivre 
huile olive 

dessaler filets anchois a l'eau froide ,
egoutter et eponger . 
pendant desalage ,
reunir epices et aromates dans un mortier 
piler jusqu'a obtenir une poudre .
ajouter poivre ,clous girofle aussi reduit en poudre . 
incorporer peu a peu anchois eponges 
et les piles en ajoutant un peu huile olive en filet 
jusqu'a consistance desiree pas trop liquide ni trot pateux. 
on peut ensuite incorporer une mayonnaise 
ou un beurre blanc pour accomoder poissons poeles ou poches

on remerciera ce gastronome anonyme 


© Copyright 2016 Cuisine en Folie