mardi 21 octobre 2014

Boeuf carottes

Un bon plat de saison ce soir ! 
je connaissais la daube, le bourguignon
mais n'avais pas encore cuisiné le boeuf carottes.
Je cherche sur le net et en fait, les trois recettes se ressembles 
à quelques variantes près 
J'ai posé la question à mon boucher,
 pour lui la différence vient du vin
un rouge de bourgogne ou bordeau pour le boeuf bourguignon
et la daube
et un vin blanc sec pour le boeuf carottes
je recherche sur le net et je trouve le boeuf carotte
au vin rouge et celui au vin blanc
marinade ou pas marinade 
En fait, j'en conclus que le boeuf bourguignon se fait avec du lard, 
des oignons et du vin rouge tout comme pour la daube 
que je fais mariner la veille dans du vin rouge avec une écorce d'orange
alors que le boeuf mode (ou boeuf carottes) se fait avec du lard, 
des carottes, du vin blanc...
j'écoute les conseils de mon boucher, merci M'sieur, et prends 
du vin blanc pour cette délicieuse recette 
de Boeuf carottes


il avait une viande de prestige,  un morceau de boeuf du Limousin 
la viande limousine possède d’indéniables qualités gustatives 
avec un grain très fin qui la rend très tendre
et effectivement elle était super super fondante
mais comme peu grasse, il m'a conseillé d'ajouter de la queue
de boeuf pour son côté gélatineux qui apportera de l'onctuosité
à ma sauce 
plat à faire la vieille pour un résultat optimum

-oOo-


pour se faire, il vous faudra pour 3 personnes :
1 kg de jumeau de boeuf 
(de très bonne qualité si vous ne voulez pas en avoir 
plein entre les dents)
500g de queue de boeuf 
1 belle tranche de lard fumé 
1 kg de carottes
1 gros oignon
2 gousses d'ail
50cl de vin blanc sec 
500g de champignons de Paris
(ici j'ai fait un mixe de champignons de Paris
et de chanterelles)
1 boîte de tomates concassées 
(on peu mettre du concentré de tomates aussi
ou pas de tomates)
2 cuillères à soupe de farine
1 litre de bouillon 
le bouquet garni : persil, une branche de céleri, 
thym frais, 2 feuilles de laurier)
sel et poivre du moulin


en garniture : 
pâtes fraîches 
pommes de terre ou Polenta 

-oOo-


épluchez et émincez l'oignon
émincez le céleri


hachez l'ail
lavez et pelez les carottes
coupez les en gros tronçons


Astuce : je vous rappelle que je garde les fanes de carottes
pour en faire un délicieux potage 
recette ICI : 

coupez le lard en cubes 
coupez la viande en gros morceaux
la queue de boeuf est ficelée 
nettoyez les champignons
coupez les en deux s'ils sont trop gros
j'avais choisi des petits champignons de Paris
je les ai laissée entiers

-oOo-


faites chauffer dans une marmite 
3 cuillères à soupe d'huile d'olive
mettez y à dorer sur tous les côtés la viande 


et la queue de boeuf qui est ficelée 
retirez la viande de la marmite
réservez la 


jetez y l'oignon, l'ail et le lard 


remuez bien et laissez dorer 2mn
puis ajoutez le bouquet garni


arrosez de vin blanc


laissez réduire de moitié


puis versez la tomate concassée


remuez bien 
puis déposez y la viande 


couvrez avec du bouillon 
salez et poivrez 
au premier bouillon, mettez un couvercle
et laissez mijoter à petit feu durant 1 heure 

-oOo-


au bout de ce temps de cuisson
ajoutez les carottes 


rajoutez le bouillon restant pour couvrir le tout 
prélevez quelques louches de bouillon
pour diluez la farine dans un bol 


vous ajouterez ce mélange pour épaissir votre sauce 
en fin de cuisson
goûtez pour rectifier l'assaisonnement si nécessaire
remettez à cuire à petit bouillon 2 heures


-oOo-


une demie heure avant la fin de cuisson, 
j'ajoute les champignons


et le mélange bouillon-farine 


et laissez encore 30mn à petit feu
et à couvert 


-oOo-


 Astuce : votre boeuf carottes sera bien meilleur
si vous le faites la veille 
réchauffez le à petit feu 30mn avant le service
la gelée de la queue de boeuf aura fait son oeuvre
et rendu votre plat plus onctueux
j'ajoute même 2 carrés de chocolat noir
en tout dernier pour donner du brillant à ma sauce


n'oubliez pas de retirer les branches de thym 
je laisse le laurier 


et de coupez la ficelle de la queue de boeuf 


-oOo-

je l'ai servi avec des pâtes fraîches 


et le surlendemain, il était encore meilleur, je l'ai servi
avec de la polenta 








bonne dégustation !

les photos des carottes
viennent de Pinterest

samedi 18 octobre 2014

Rougail de saucisses au combava

Le rougail, plat typique de la Réunion,
est un plat que je fais souvent et avec grand plaisir.
Nous avons de la famille près de Saint Pierre
sur l'Il de la Réunion
famille qui nous a initié à quelques plats typiques.
je reçois quelques colis et suis souvent à la recherche
de produits de là bas pour en agrémenter ma cuisine.
Je vous donne la recette de ce rougail, recette donnée
par mon neveu, la transmission se fait dans la famille
et j'ai plaisir à partager avec vous
des recettes de rougail, il y en a autant que de recettes
de gratins ou de cassoulets chez nous
chacun y va de sa touche perso'
alors les puristes, ne m'en voulez pas si la recette
n'est pas respectée à la lettre à l'ingrédient près ..
nous on l'a adoré comme ça
vous trouverez une autre recette de rougail sur ce blog
voilà un délicieux ...
Rougail de saucisses au combava


le combava, j'adore ! et là je trouve délicieux
cette petite note acidulée qu'il apporte à la recette
si vous ne trouvez pas de combawa, remplacez le par du citron vert


-oOo-

pour ce faire, il vous faudra pour 4 personnes
2 saucisses fumées
(ici je prends ce que nous avons en métropole :
saucisses de Montbéliar ou saucisses de Morteau)
4 tomates
(j'y ai mis 2 tomates rouges
et 2 tomates jaunes que j'avais, 
juste pour apporter de la couleur)
(je mets 3 oignons et une belle cébette ou cive)
6 gousses d'ail
1 cuillère à café de curcuma
1 cuillère à café de massalé
2cm de gingembre
1 combava
(ou un citron vert)
1/2 piment oiseau
huile d'arachide ou huile d'olive
sel et poivre du moulin

pour l'accompagnement :
un riz basmati ou riz thaï
que j'ai arrosé d'huile de kaloupilé
(merci Jenny qui m'a envoyé des graines
de kaloupilé, je prépare une huile parfumée
et colorée avec, mais c'est juste un petit plus
que vous n'êtes pas obligés de faire bien sûr)
et j'ai fait cuire un peu de lentilles corail
qui apporteront une légère note sucrée
des lentilles brunes ou vertes feront très bien l'affaire


-oOo-


piquez les saucisses et les plonger
dans une casserole d'eau bouillante


laissez cuire à petit feu 10mn
rincez les et coupez les en tranches
d'un bon centimètre
réservez

-oOo-


épluchez et émincez les oignons
émincez la cébette (ou cive)
conservez une partie de la tige verte
pour le dressage
pelez et hachez l'ail
puis le gingembre 


coupez les tomates en morceaux


émincez très très finement le demi piment
et coupez en tous petits morceaux


-attention ! lavez-vous bien les mains après
pour éviter de vous frottez les yeux avec les mains
pimentées, ça fait mal croyez-moi-

-oOo-


faites cuire le riz comme indiqué sur le paquet
en général c'est une dose de riz pour 2 doses d'eau salée
et laissez le cuire à couvert et à petit feu
jusqu'à ce que l'eau soit complètement absorbée
éteignez le feu et couvrez le
pour le laissez finir sa cuisson
vous pourrez le réchauffer au micro-ondes au moment du dressage

et faites cuire les lentilles si vous choisissez d'en servir
20mn dans de l'eau bouillante
vous salerez à la fin de la cuisson
elles seront plus digestes



-oOo-


dans une sauteuse ou un wok
faite chauffer 2 cuillères à soupe d'huile
faites y suer oignon .. 


ajoutez les tranches de saussices


puis l'ail, le gingembre râpé et le piment


mélangez bien durant 1mn
mélangez le tout et ajoutez les tomates


aupoudrez avec les épices et le piment



les zestes de la moitié du combava
(congelez le reste, il vous servira pour un autre plat
ou un dessert)
salez et poivrez
remuez et laisser mijoter à feu moyen
durant 20 à 30mn
goûtez pour rectifiez l'assaisonnent


-oOo-


pour le dressage :
je fais un dôme avec le riz
pour ce faire, huilez l'intérieur d'une petite tasse
remplissez la de riz, tassez un peu
puis renversez la sur l'assiette
arrosez le riz de quelques gouttes d'huile rouge de kaloupilé
si vous en avez
sinon pourquoi pas quelques gouttes d'huile de sésame
que vous trouvez maintenant en grandes surfaces
ça apporte vraiment un très bon plus à votre riz
disposez le rougail autour du riz ou sur le côté


saupoudrez du vert de la cébette ciselé finement


les lentilles à côté ou dans un petit ravier à part
ou en dessous du riz, comme vous voulez
et servez aussitôt



 




bonne dégustation !

les photos de l'Ile de la Réunion viennent de Pinterest