lundi 20 janvier 2014

Blanquette de veau aux cèpes

Voilà une recette tout ce qu'il y a de plus réconfortant
un classique de la cuisine française
 qui va bien avec le temps plus que maussade que nous avons !
Une bonne qualité de viande venant de chez le boucher , sinon ce n'est pas
la peine, rien de plus désagréable qu'une blanquette qui vous reste entre
les quenottes toute l'après-midi
On en fait pas souvent , mais de la qua-li-té !! 
Et comme j'avais oublié d'acheter les champignons de Paris, 
étourdie que je suis, j'ai opté pour les cèpes séchés que j'ai toujours
dans mon placard
et bien .. c'était super bon ! je vous le recommande ..
en avant pour la Blanquette de veau 
aux cèpes 


par contre .... je suis confuse, pas de photo
du plat dressé , ben il semblerait que j'ai zappé
les photos du dressage, je m'en rends compte évidement
trop tard, le plat est avalé et digéré 
je pense que les photos du dressage se sont mélangées
à un autre dossier .. quant à savoir lequel .... that is the question ... 
donc à servir avec des pâtes fraîches, du riz 
ou des pommes de terre
mais grosse préférence pour les pâtes fraîches chez nous 

-oOo-

Cette délicieuse blanquette est proposée au défi du mois 
de janvier sur Culino Versions ICI
Le thème de Janvier 2014 by Marion – Comfort Food
Aliment réconfortant 
Vous savez le genre de recette que l’on aime à se préparer 
quand on a le moral un peu en berne 
et qui dès que vous y avez plongé la cuillère dedans 
vous rempli de bien être, vous rend le sourire et vous fait oublier, 
le froid, le temps gris, les mauvaises nouvelles et vous transporte 
dans une bulle de bonheur ou rien ne peu vous atteindre !



On a tous une recette comme celle là,



Alors fermez les yeux et imaginez votre recette comfort food 
rien à gagner pour nous les participantes,
juste le plaisir de partager avec vos nos recettes

-oOo-


Pour réaliser cette recette, 
n'hésitez pas à mélanger différentes pièces de veau...
On peut par exemple préparer la blanquette 
avec de l'épaule, du tendron, 
du flanchet et du collier de veau.
Evitez d'acheter des morceaux de veau prédécoupés, 
ils ont tendance à être plus secs.
Le veau « sous la mère » ou le « veau de lait » élevé dans la Creuse, 
la Corrèze et le Limousin sont des productions de très grande qualité.
Pour faire cette blanquette aux cèpes
il vous faudra pour 4 personnes : 
600 g de viande à blanquette que je demande à mon boucher 
lui sait quel sont les morceaux les plus fondants
3 blancs de poireaux
1 petit sachet de cèpes séchés
(40g)
1 grosse échalote 
(ici un "cuisse de poulet")
1 gros oignon 
2 gousses d'ail
1/2 jus de citron
1 jaune d'oeuf
20cl de vin blanc sec
un  bouquet garni 
40g de farine 
20cl de crème fraîche
sel et poivre du moulin


en accompagnement : 
pour nous des pâtes fraîches
et du parmesan fraîchement râpé

-oOo-


Commencez par mettre à tremper les cèpes 
dans un saladier d'eau chaude 
puis lavez les légumes 
épluchez les légumes
émincez les poireaux
ainsi que les carottes en tronçons de 1cm 
(je les coupe en biais , ça fait plus joli
à la présentation)
épluchez l'échalote, l'oignon , émincez les
hachez l'ail 

-oOo-
faites chauffer dans une cocotte,
4 cuillères à soupe d'huile d'olive
déposez y la viande coupée en gros cubes 


remuez bien , salez et poivrez
farinez la d'une bonne cuillère à soupe de farine 
au bout de 2mn


remuez bien à l'aide d'une spatule en bois
quand elle commence à dorer
retirez la et réservez


dans la marmite, ajoutez l'échalote et l'oignon
puis les poireaux


versez le vin blanc , 


remuez bien pour décoller les sucs au fond
de la marmite
rajoutez l'ail


salez et poivrez
ajoutez le bouquet garni


les carottes


remettez la viande 


et couvrez d'eau 
salez et poivrez


remuez bien le tout 
égouttez les cèpes 
(surtout conservez l'eau de trempage
on la rajoutera plus tard au plat)
rincez les cèpes et déposez les dans la cocotte


mélangez 
couvez au premier bouillon et laissez 
mijoter à petit feu durant 1h30


passez remuer de temps en temps 
en cours de cuisson
vérifiez que ça n'attache pas 
j'ajoute l'eau de trempage filtrée des cèpes 


Il se dégage alors de la blanquette
un merveilleux parfum de cèpes ... 


-oOo-


pour la sauce :
10mn avant la fin de la cuisson
je prélève dans un bol, deux louches de sauce


faites fondre dans une petite casserole
40g de beurre


ajoutez la farine restante


mélangez puis versez le jus que vous avez récupéré


mélangez pour obtenir un roux brun 


ajoutez la crème fraîche 


le demi jus de citron


mélangez bien entre chaque pour éviter les grumeaux
et finissez avec le jaune d'oeuf


tout en fouettant bien le mélange
la sauce est onctueuse
versez la dans la cocotte


mélangez bien le tout 
goûtez pour rectifier l'assaisonnement
salez poivrez si nécessaire

-oOo-
voilà, il nous manque le dressage, 
j'en suis désolée 
déposez un lit de pâtes fraîches sur votre assiette
(ou du riz, ou des pommes de terre cuites à l'eau)
puis déposez de votre bonne blanquette sur le dessus
servez avec du parmesan fraîchement râpé


se plat sera meilleur réchauffé 
et réchauffé ... 
bonne dégustation !

Les photos de feux de cheminée
viennent de Pinterest

Un tout grand merci à Jacqueline qui me fait 
l'immence plaisir de me faire parvenir les photos 
de mes recettes qu'elle réalise 
les oeufs panés aux amandes frits ...


et le Chiken pie et sa purée de petits pois ....




12 commentaires:

  1. huuuuuuuuuum,
    un bon plat, gros bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui merci Soulef ! très bon
      tu sais ce que j'ai rajouté sur les assiettes au moment de servir : un filet d'huile de truffe .. avec les pâtes c'était trop trop bon !
      merci de ta visite et pour ton comm'
      bizzz et très bonne fin de journée

      Supprimer
  2. une succulente version il me semble je retiens :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. coucou Agnès
      merci c'est gentil
      elle était très très bonne cette blanquette
      très parfumée avec les cèpes finalement
      bizzz et merci pour ton comm'

      Supprimer
  3. c'est tellement bon, un plat mijoté et notamment la blanquette de veau, alors avec des cèpes ! j'adore et je valide pour Culino Versions, bisous Coco :*

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. coucou Kaderick
      très bonne recette , je suis ravie qu'elle te plaise
      bizzz et très bonne soirée

      Supprimer
  4. C'est toujours bon une blanquette :) !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. coucou !
      merci de ta visite et pour ton comm'
      oui très bon la blanquette, mais faut être sûr d'avoir une bonne viande , tendre et fondante
      je ne l'achète plus en grande surface , elle est de mauvaise qualité et on ne la finissait jamais
      faut un bon boucher ...
      merci de ta visite et pour ton comm'
      passe une très bonne soirée

      Supprimer
  5. C'est rigolo j'ai choisi aussi la blanquette de veau que j'ai faite aux morilles pour Culino !! La blanquette est vraiment un plat réconfortant !! Elle est superbe !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. bonjour Gut !
      aux morilles ça doit être super bon aussi !
      très bon choix
      merci beaucoup de ta visite et pour ton comm'
      bizzz et très bon week-end

      Supprimer
  6. Alors j'ai fermé les yeux, senti la chaleur des flammes de la cheminé, humé le fumet savoureux de cette blanquette...et quand j'ai ouvert les yeux, il n'y avait rien, du coup, j'ai toujours les yeux fermés et ce n'est pas très pratique...
    Merci pour ce partage.
    Lily

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. coucou Lilydine
      haaa ! quel dommage en effet ;)
      et bien tu sais ce qu'il te reste à faire ... la recette bien sûr !
      merci de ta visite et pour ton comm'
      je te souhaite de passer un très bon week-end

      Supprimer

Votre avis m'intéresse
alors un petit mot gourmand ...